Je propose des demi-journées ou journées de stage pour apprendre à utiliser la pâte polymère

Les ateliers ont généralement lieu le samedi de 14h00 à 17h00 dans mon atelier à Savigny dans le Rhône (69210) à 35 minutes de Lyon.

D'autres ateliers peuvent être mis en place (sous réserve de l'inscriptions de 2 participants) le mardi, mercredi ou vendredi après midi.

Initiation ou perfectionnement

Création de bijoux, petits objets décoratifs ou modelage de figurines.

Je vous propose la réalisation d'un projet fini tout en apprenant des procédés de fabrication, des techniques de travail de la pâte polymère que vous pourrez reproduire chez vous.

POUR S'INSCRIRE EN LIGNE C'EST ICI : http://www.ptitscailloux-creation.com/store/Stage 



Quelques explications sur les techniques utilisées ( parmi d'autres):

Millefiori :

Le millefiori est une technique inventée par les verriers et qui permet la répétition d'un motif.Le principe est de réaliser des canes : mot issu de la technique des verriers et qui correspond à un long colombin constitué lui même de colombins. On peut alors trancher des rondelles dans ce colombin qui seront toutes identiques.

 

Le skinner blend

C'est une technique qui permet d'obtenir un dégradé. C'est une technique essentielle pour donner de la finesse à vos créations et s'éloigner de l'effet "pâte à modeler".

le Mica shift ou traces fantômes

Cette technique permet d'avoir des motifs qui semblent être en relief alors que la surface est lisse.

 

le mokumé gané :

C'est une ancienne technique japonaise de travail du métal : l'objectif étant de superposer des feuilles de métal (or, cuivre, argent) pour donner au métal ces effets de couches stratifiées. L'idée est reprise en utilisant la pâte polymère à la place du métal. Je travaille le mokumé avec des encres et des feuilles de métal.

Le Hidden magic :

C'est une technique dérivée du mokumé. Je n'aime pas les bandes très démarquées du vrai hidden; je le fait donc différemment. Je recherche un résultat plus en camaïeu sans démarcation.

Le Etching ou le transfert :

  

Ces deux techniques nécessitent des impressions laser. Pour le Etching, l'encre va "mordre" la pâte et laisser une trace gravée que l'on va colorer pour la faire ressortir.

Le transfert permet d'obtenir une image nette que l'on peut ensuite mettre en couleur.